OLLIVIER Gabriel, Stanislas

Par Jacques Girault

Né le 3 février 1890 à Roquevaire (Bouches-du-Rhône) ; ouvrier à l’Arsenal maritime de Toulon (Var) ; militant syndicaliste ; militant socialiste.

Fils de cultivateurs, Gabriel Ollivier, ouvrier charpentier à l’Arsenal, travaillait à l’atelier à bois (direction des constructions navales). Membre du conseil d’administration du syndicat CGT des travailleurs de la Marine, secrétaire aux procès-verbaux, le 14 mars 1922, il fut candidat, à deux reprises, en janvier et octobre 1924, à la commission locale des salaires. Il figurait toujours au conseil d’administration du syndicat à la veille de la réunification de 1935.

Parallèlement, il militait dans la section socialiste SFIO de la ville. Secrétaire administratif sortant, le 5 janvier 1937, réélu au bureau de la section sur la liste présentée par Bartoli (voir ce nom), il retrouva sa responsabilité au sein du secrétariat. Le 7 janvier 1938, bien que sortant, il ne fut pas réélu au conseil d’administration.

Aucune mention de décès ne figure sur le registre de naissances.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article124345, notice OLLIVIER Gabriel, Stanislas par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 24 juillet 2013.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13643. — Arch. Dép. Var, 4 M 48, 59 3, 3 Z 4 21.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément