OULIE Julien

Trésorier de l’Union départementale CGT du Gard de 1938-1939, conseiller prud’homme à Nîmes en 1939, Julien Oulie fut déchu de cette fonction le 13 février 1940. Arrêté, interné en France puis en Algérie, il fut libéré en 1943.

En 1949, il occupait à nouveau les fonctions de secrétaire de l’UD du Gard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article124505, notice OULIE Julien , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : S. Courtois, La Politique du PCF et ses aspects syndicaux, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément