PADÉ Louis, Henri, Paul

Né le 28 juin 1888 à Tours-en-Vimeu (Somme), mort le 10 septembre 1970 à Clamart (Hauts-de-Seine ; instituteur, comptable ; militant socialiste, maire de Clamart.

Fils d’un "berger communal", Louis Padé fut élève à l’École normale de Rouen puis instituteur. Pendant la Première Guerre mondiale, il fit au front la connaissance de Louis Dreyfus qui l’embaucha après l’Armistice à la banque Dreyfus. Il fut comptable et termina sa carrière directeur de l’armement de la société Dreyfus.

Louis Padé fut élu le 12 mai 1935 conseiller municipal socialiste SFIO de Clamart (Seine) sur la liste antifasciste conduite par le communiste Ernest De Saint-Étienne. Il démissionna avec les édiles socialistes le 16 février 1939 pour protester contre la gestion financière du maire et de la majorité communiste.

À la Libération, il fit partie du conseil municipal provisoire au titre de la SFIO et devint maire de Clamart à l’issue des élections d’avril 1945. Il siégea jusqu’en 1947 et retrouva son fauteuil de maire de 1955 à 1965.

Marié en 1912 à Clamart, Louis Padé y mourut le 10 septembre 1970.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article124577, notice PADÉ Louis, Henri, Paul , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 14 avril 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3, versement 10451/76/1. — Arch. Com. Clamart. — Clamart socialiste, 1er mai 1935. — A. Rastoul, De la ville au village.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément