PARRÉ André [PARRÉ Jean, André]

Par Claude Pennetier, Michèle Rault

Né le 17 juillet 1903 à Provins (Seine-et-Marne), fils d’un imprimeur-libraire, André Parré, typographe, fut de 1926 à 1928 secrétaire général du syndicat CGT du Livre-Papier. Devenu comptable et journaliste, il était secrétaire de la section socialiste de Saint-Denis (Seine) lorsqu’il se présenta aux élections législatives d’avril-mai 1936 dans la quatrième circonscription de Saint-Denis contre J. Doriot et Fernand Grenier. Il obtint 1 343 voix sur 23 092 votants (5,2 % des inscrits) et se désista en faveur du candidat communiste. Entré au cabinet de Marx Dormoy comme chargé de mission, il fut candidat sur la liste du Front populaire lors des élections municipales partielles du 20 juin 1937 et fut élu avec Fernand Grenier, A. Gillot, Trémel et Gombert.

Le 25 septembre 1939, André Parré fit une déclaration publique en séance du conseil municipal pour condamner en tant que « socialiste et Français » le Pacte germano-soviétique et constater que l’Union soviétique avait « délibérément violé le territoire polonais » et jeté « la classe ouvrière dans la guerre ». André Parré ne fut pas déchu de son mandat. Il continua à siéger sous l’Occupation ; le gouvernement de Vichy, l’ayant nommé le 23 mai 1942 comme représentant des organisations professionnelles, lui attribua les fonctions de deuxième adjoint.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article124972, notice PARRÉ André [PARRÉ Jean, André] par Claude Pennetier, Michèle Rault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 10 février 2014.

Par Claude Pennetier, Michèle Rault

SOURCES : Arch. Dép. Seine, vers. 10441/64/2 et 10441/64/2/. — J.-P. Brunet, Th., op. cit.. — A. Gillot, Un forgeron dans la cité des rois, Éd. des Halles de Paris, 1986.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément