PAUWELS Gustave, Paul, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 14 juin 1900 à Steenbecque (Nord), mort le le 5 janvier 1979 à Eaubonne (Val-d’Oise) ; houilleur puis employé à la STCRP (Société de transports en commun de la région parisienne) ; conseiller municipal communiste de Stains (Seine, Seine-Saint-Denis).

Gustave Pauwels
Gustave Pauwels

Fils d’ouvriers, Gustave Pauwels, houilleur puis employé à la STCRP (Société de transports en commun de la région parisienne) dépôt de Gonesse, fut élu le 12 mai 1935 conseiller municipal communiste de Stains (Seine) sur la liste conduite par Jean Chardavoine. Il faisait partie du sous-rayon de Stains (rayon d’Aubervilliers) et de la cellule des TCRP du dépôt des Gonnesse. Il fut déchu de son mandat en février 1940 par le conseil de préfecture pour appartenance au Parti communiste et arrêté le 12 janvier 1941. Condamné à six mois de prison le 28 juin 1941, il s’évada dans la nuit du 7 au 8 juillet suivant.

À la Libération, il retrouva son siège comme vice-président du conseil municipal provisoire, au titre du PCF, selon l’arrêté du 29 septembre 1944 et comme simple conseiller aux élections municipales de 1945.

Gustave Pauwels mourut le 5 janvier 1979 à Eaubonne (Val-d’Oise).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125202, notice PAUWELS Gustave, Paul, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 26 juin 2015.

Par Claude Pennetier

Gustave Pauwels
Gustave Pauwels

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1. — Arch. PPo. 89 et 101. — L Bordes, Stains et son histoire, Paris, 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément