PERRIER Louis, Joseph

Né le 5 août 1895 à Saint-Barthélémy-de-Vals (Drôme) ; serrurier ; militant socialiste ; militant syndicaliste ; conseiller municipal de Châtenay-Malabry (Seine) (1938-1941).

Fils d’un contremaître en métallurgie, Louis Perrier devint ouvrier serrurier aux Musées nationaux et habitait Montrouge (Seine). Ancien combattant, blessé à deux reprises, socialiste SFIO depuis 1923, syndiqué à la Fédération CGT du Bâtiment, Perrier vint habiter la cité-jardin de la Butte rouge à Châtenay-Malabry en 1937. Candidat socialiste SFIO à l’élection municipale de mars 1938, il fut élu avec 478 voix. Il adhéra au Parti socialiste ouvrier et paysan dès sa formation et appela à voter, en octobre 1938, pour le candidat socialiste SFIO à l’élection municipale complémentaire. Lui-même fut réélu.

Indiqué sur les listes électorales de 1939 comme habitant Paris (VIIIe arr.), mobilisé, Louis Perrier fut présent à trois séances sur six entre septembre 1940 et avril 1941. Le maire Gaston Richet ne proposa pas à la préfecture de le maintenir au conseil municipal, mais le faisait figurer en deuxième ligne sur la liste proposée en juin 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125675, notice PERRIER Louis, Joseph , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DMe 46, vers. 10441/64/2 et 10451/76/1. — Jacques Girault, Les militants de Châtenay-Malabry, CNRS/GRECO 55.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément