PESSIEUX Eugène, Marius

Né le 23 avril 1875 à Avignon (Vaucluse), mort le 19 mai 1939 à Arcachon (Gironde) ; musicien ; syndicaliste CGT des Alpes-Maritimes ; secrétaire général de la Bourse du travail de Nice.

Fils d’un conducteur de voiture, Eugène Pessieux, membre du syndicat des musiciens CGT de Marseille (Bouches-du-Rhône), fut élu secrétaire à la propagande et délégué au Comité confédéral national lors du congrès extraordinaire de la Fédération du Spectacle tenu à Lyon (Rhône) du 24 au 26 octobre 1922, Cébron étant secrétaire général. Deux ans plus tard, il assista, sur invitation, au IIIe congrès du Spectacle CGTU (1er -2 septembre 1924) et à la discussion sur l’unité syndicale. Par la suite, il devait appuyer à la CGT la création de commissions mixtes d’unité.

Secrétaire général du syndicat CGT des musiciens de Nice (Alpes-Maritimes), Eugène Pessieux mourut le 19 mai 1939 à Arcachon (Gironde). Il était alors également secrétaire général de la bourse du travail de Nice.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125819, notice PESSIEUX Eugène, Marius, version mise en ligne le 2 septembre 2015, dernière modification le 2 septembre 2015.

SOURCES : Le Peuple, 28 octobre 1922. — L’Humanité, 3 septembre 1924. — Bulletin fédéral de la Fédération nationale du Spectacle CGT, août 1964. — L’Effort syndicaliste des Alpes-Maritimes, 1er mai 1934. —Arch. mun. Nice, 6 F 2. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément