PICARD Louis, Victor

Par Claude Pennetier

Ouvrier serrurier d’Auxerre (Yonne), secrétaire adjoint de l’Union départementale CGT de l’Yonne dès 1919, Louis Picard vit après les grèves de mai 1920 son organisation tomber de 4 200 adhérents en mars 1920 à 1 440 en septembre et passer de quarante-trois syndicats à vingt et un. Il démissionna au congrès du 25 février 1921, déçu par les querelles de tendances et par hostilité envers les minoritaires. Il fut remplacé par Perroneau. Picard devint ensuite secrétaire du syndicat CGTU de la Voiture-Aviation de Tonnerre. Il militait également au Parti socialiste en 1920.

Picard mourut accidentellement le 8 juillet 1923.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126150, notice PICARD Louis, Victor par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 10 août 2014.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13023. — Le Travailleur, 1919-1923.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément