BOSSY Louis, Jean

Né le 1er juillet 1838 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; cheminot, soldat ; communard.

Demeurant à Paris, 13, rue Gauthey (XVIIe arr.) ; employé de chemin de fer ; marié, père d’un enfant. Il avait fait un congé au 31e régiment de ligne et avait été libéré, en 1865, avec grade de caporal et certificat de bonne conduite.
Pendant le 1er Siège de Paris, Louis Bossy était sergent à la 3e compagnie de marche du 222e bataillon de la Garde nationale. Après l’armistice il cessa tout service jusqu’en avril 1871 et accepta alors le grade de sous-lieutenant à la 6e compagnie sédentaire du 222e bataillon ; lors de l’entrée des troupes, il se cacha.
Il bénéficia d’une recommandation de l’abbé Maurette, aumônier. Le 11e conseil de guerre le condamna, le 16 juillet 1872, à un an de prison et cinq ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1263, notice BOSSY Louis, Jean, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/772.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément