PLACE Jean-Baptiste

Né le 1er novembre 1888 (?) à Lourches (Nord), fils d’un ouvrier mineur, Jean-Baptiste Place commença à travailler à l’âge de dix ans à la verrerie de Dorignies (Nord) puis, à dix-huit ans, il descendit à la mine au puits de l’Escarpelle.

Rallié au communisme dès 1921, il fut le premier secrétaire de la section communiste de Dorignies et il fonda également la section locale CGTU en 1922. Après avoir suivi les cours de l’école fédérale du parti en 1924, il fut licencié par la Compagnie minière et devint représentant du grand magasin « Aux Dames de France » à Douai. Gérant de la coopérative de Sin-le-Noble (Nord) à partir de 1930, il conserva ce poste pendant dix-huit ans jusqu’à sa retraite. Il cessa pratiquement toute action politique et syndicale dès la fin des années vingt.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126552, notice PLACE Jean-Baptiste , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : J. Dandoit, MM, Lille III, 1973, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément