PLAGNE Firmin

Né le 7 juin 1869 (n.c.e.c.) à Pont-de-Montvert (Lozère) ; ouvrier mineur ; syndicaliste CGTU et militant communiste du Gard.

Firmin Plagne (aussi orthographié Plagnes) figura parmi les fondateurs, en 1905, du syndicat CGT des mineurs de Saint-Martin-de-Valgalgues.

Membre du conseil du syndicat CGT des mineurs de Saint-Martin-de-Valgualgues, Firmin Plagnes demanda, à l’automne 1911, l’exclusion d’Émile Basly de la CGT.

Il participa à la conférence tenue par la CGT à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) les 23-25 décembre 1917. Au congrès de la Fédération du Gard du 1er décembre 1918, il démissionna de ses fonctions de trésorier, estimant ne pas avoir la confiance totale de ses camarades.

Délégué mineur, au titre de la CGTU, il appartenait au groupe communiste de Saint-Martin-de-Valgalgues en février 1925. Il fut à nouveau candidat au poste de délégué mineur en mai 1926.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126557, notice PLAGNE Firmin , version mise en ligne le 30 juin 2018, dernière modification le 4 août 2020.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12985, 13583 et 13602. — La Bataille syndicaliste, 25 novembre 1911 (BNF Gallica). — La Provence ouvrière et paysanne, organe régional du Parti communiste, 9 mai 1926 (BNF Gallica). — Le Cri du Gard, organe régional du Parti communiste, 4 septembre 1937 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément