PLANTELINE Amélie

Née le 1er février 1880 à Paris (XIIe arr.), dactylographe, Amélie Planteline appartenait au syndicat CGTU des employées. En janvier 1923, elle fut élue à la commission exécutive de l’Union des syndicats CGTU de la Seine (voir Chivalié*). Elle démissionna en cours de mandat, après avoir assisté au IIe congrès de la CGTU (Bourges, 12-17 novembre 1923).

En 1926, elle devint trésorière de l’Union fédérative des syndicats autonomes. Voir Pierre Besnard*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126611, notice PLANTELINE Amélie , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13618, 13586. — La Voix du travail, août 1926.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément