POËNCIN Émile

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 22 avril 1899 (ou 1889) dans l’Yonne, mort en 1961 ; relieur ; syndicaliste du Livre ; communiste.

Émile Poëncin représenta le syndicat CGTU du Papier-Carton au congrès des syndicats unitaires de la Seine tenu en décembre 1923. Il avait été délégué au 2e congrès de la CGTU (Bourges, 12-17 novembre 1923) et appartenait à la commission exécutive de la Fédération unitaire du Livre (section Papier).

Secrétaire en 1923, trésorier en 1924, il devint secrétaire de la Fédération CGTU du Papier-Carton en 1925 et fut délégué (Livre et Papier-Carton) au IIIe congrès de la CGTU tenu à Paris, les 26-31 août 1925, au IVe congrès de la CGTU réuni à Bordeaux les 19-24 septembre 1927, au titre du Livre-Papier. En décembre 1927 une fusion s’opéra avec le syndicat de l’imprimerie typographe, el syndicat des stéréotypeurs-galvanoplaste, le syndicat du papier-carton et le syndicat des services d’entretien de l’imprimerie pour former le syndicat général du Livre papier de la région parisienne (CGTU).

En 1933, il appartint à la commission exécutive de la Fédération unitaire du Livre (section Papier). Il semble que cette même année, il ait été contraint d’abandonner ses fonctions. Il aurait été exclu du Parti communiste.

On le découvre pourtant secrétaire du comité intersyndical du Livre parisien vers fin 1934-1935, aux côtés de Maurice Chambelland* et Auguste Largentier*.

Un casier porte son nom au Columbarium du Père-Lachaise, division 87. Il porte la mention : ancien secrétaire général du Livre 1889-1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126714, notice POËNCIN Émile par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 1er janvier 2020.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 1 M 577. — Arch. Dép. Paris, 1070 W 875. — Frédérique Barre, La Fédération unitaire du Livre, op. cit. — Sylvie Charlier, Les ouvriers du Livre parisien et leurs syndicats dans la crise des années 1930, brochure de l’Institut CGT d’histoire sociale du Livre parisien, sd. — Note de Pierre -Yves Beaudouin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément