POMMIER Arthur, Camille

Par Claude Pennetier

Né le 5 mai 1899 à Paris (XIVe arr.) ; secrétaire du syndicat unitaire des employés municipaux de Paris et de l’intersyndicale des Services publics

Arthur Pommier fut élu à la commission exécutive de la Fédération CGTU des Services publics et Éclairage au congrès fédéral de septembre 1927 mais ne fut pas reconduit au congrès suivant, en septembre 1928. Il était membre de la fraction communiste de cette fédération. Domicilié à Pantin (Seine), il se présenta sans succès sur la liste du BOP aux élections municipales de mai 1929.

En 1935, il adressa une lettre à Maurice Thorez pour demander que Marcel Paul* ne soit pas candidat au conseil municipal afin qu’il puisse se consacrer pleinement à ses tâches syndicales (voir Jean Maury*). En 1935, il devint secrétaire du syndicat unitaire des employés municipaux de Paris et de l’intersyndicale des Services publics. Il fut délégué au congrès national de la CGTU en 1935 (Issy-les-Moulineaux, 24-27 septembre) et accéda en 1936 au secrétariat général du syndicat CGT des travailleurs municipaux et hospitaliers de la région parisienne. Pupille de l’Assistance publique, il créa cette année-là une association d’anciens pupilles. Il s’était représenté à Pantin aux élections municipales en mai 1935.

Il fut également membre de la commission exécutive de l’Union départementale CGT de la région parisienne de 1937 à 1939. Membre de la direction de l’intersyndicale CGT des Services publics de la région parisienne en 1937, il signa avec Marcel Paul*, en janvier 1938, un article dans le Secteur électrique, organe du syndicat de l’électricité de la RP, sur la grève des services publics à Paris le 29 décembre 1937. Il fut délégué au congrès de la CGT réuni à Nantes les 14-17 novembre 1938.

En 1939, il rompit avec le Parti communiste, ce qui lui valut de figurer sur les listes noires du PC à la Libération. Pourtant la police le considérait en 1942 comme un militant actif du parti communiste clandestin et le recherchait.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126848, notice POMMIER Arthur, Camille par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 7 janvier 2019.

Par Claude Pennetier

SOURCES : RGASPI, 495 270 4974. — Arch. PPo. 89. — J. Boutonnet, MM, op. cit — G. Bourgeois, Th., op. cit. — Arch. Fédération CGT de l’Énergie. — Le Secteur électrique, 1938. — Le Travailleur parisien, 1936-1939. — Notes de R. Gaudy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément