PORISON

Trésorier du syndicat des menuisiers de Rouen (Seine-Inférieure), militant communiste, Porison signa en octobre 1925 la Lettre à l’Exécutif de l’Internationale communiste, dite des 250, qui critiquait la mise en application de la « bolchevisation » par la direction du parti français.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article126981, notice PORISON, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Dict., t. 16, pp. 474-481.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément