PRIEM Julien, Jérémie

Par Yves Le Maner

Né le 19 mai 1891 à Wizernes (Pas-de-Calais), mort 6 août 1971 à Cavaillon (Vaucluse) ; secrétaire du syndicat CGT des mineurs du Pas-de-Calais.

Tribune des mineurs, 15 avril 1939.
Communiqué par David Noël.

Fils d’un boulanger et d’une ouvrière papetière, Julien Priem fut mineur à Harnes avant de devenir l’un des administrateurs du syndicat des mineurs du Pas-de-Calais. Fondateur de la section communiste de Nœux-les-Mines en 1921, il fit un bref passage dans les Comités syndicalistes révolutionnaires des mineurs puis réintégra la CGT postérieurement à 1925 et devint, à la fin des années vingt, cosecrétaire du syndicat CGT des mineurs du Pas-de-Calais avec Désiré Coisne (voir Alfred Maës*), responsabilité qu’il conserva jusqu’à la réunification de 1935. Après celle-ci, il fut l’un des trois secrétaires administratifs du syndicat unifié (voir Henri Cadot*). Julien Priem fut membre du comité de la Fédération nationale des travailleurs du Sous-sol, avant et après la fusion syndicale.

Il fut, sous l’Occupation, partisan actif de la Charte du Travail et connut l’incarcération pendant quelques mois en 1944-1945. Un tract de la résistance, de décembre 1942, intitulé "Réponse à Priem", le prenait vivement à partie, l’accusant d’être à la solde des Allemands et de mentir en sur-évaluant la production de charbon et en cachant que la production partait pour l’Allemagne. Le tract, très virulent, incitait à saboter la production et à empêcher le départ du chabon pour l’Allemagne.

Julien Priem mourut le 6 août 1971 à Cavaillon (Vaucluse).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127406, notice PRIEM Julien, Jérémie par Yves Le Maner, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 12 novembre 2021.

Par Yves Le Maner

Tribune des mineurs, 15 avril 1939.
Communiqué par David Noël.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13027 et 13084. — Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 5304. — Le Communiste du Pas-de-Calais, 13 mars et 17 juillet 1921. — La Révolution prolétarienne, n° 10, octobre 1925. — Note de Baptiste Marcel, novembre 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément