PROUT Eugène, Alexandre, Joseph

Par Jean-Jacques Doré

Né le 23 janvier 1901 à Pont-Audemer (Eure), mort le 19 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne) ; ouvrier du textile ; secrétaire du syndicat CGT du Textile de Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) de 1937 à 1939 ; communiste.

Fils d’une journalière et petit fils d’un gendarme, Eugène Prout très actif pendant les grève du printemps 1936, fut élu secrétaire adjoint du syndicat général du Textile de Rouen en mars 1937, puis secrétaire permanent au mois de juillet lorsqu’il remplaça Fernand Monnier démissionnaire. Il était assisté de Jeanne Magnan (secrétaire adjointe), de Marcel Roisset (trésorier) et d’Arthur Capelle (trésorier adjoint).

Réélu en 1938 et 1939, (l’organisation comptait alors environ 2 000 adhérents dont 1 600 femmes), il figurait parmi les militants de la commission administrative de l’Union locale de Rouen élus le 26 février 1938. Le 26 février 1939, il était membre du bureau de l’Union locale qui comprenait Jean Creignou (secrétaire), Jean Maurice (secrétaire adjoint), Lucien Cléret (secrétaire administratif), Louis Piednoël (secrétaire à la propagande), Émile Morel (trésorier), Louis Lemazurier (trésorier adjoint) et Eugène Prout (archiviste).

Déchu de son mandat pour son appartenance au Parti communiste en décembre 1939, il fut arrêté en octobre 1940 pour « reconstitution d’organisation dissoute » à Rouen et condamné, le 7 décembre 1940, à un an de prison et 100 francs d’amende. Déporté en Allemagne, il mourut le 19 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne).

Eugène Prout habitait 10 rue de l’Amitié à Rouen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127502, notice PROUT Eugène, Alexandre, Joseph par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 28 septembre 2020, dernière modification le 16 juillet 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Com. Rouen 7 F 3 Syndicats Unions locales affaires générales, Syndicats tramways, textile. — Arch. Dép. Seine-Maritime 1 MP 570 Syndicats 1936-1939, 4 MP 62. — Arch. de l’UD CGT liasse 1936-1939. — S. Courtois, La Politique du PCF et ses aspects syndicaux..., Th., op. cit..— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément