PRUD’HOMME Lucien [rectifié PREUDHOMME Lucien]

Par Georges Clause

Né le 8 mars 1882 à Valmy (Marne), mort le 19 octobre 1963 à Vitry-le-François (Marne) ; instituteur ; militant socialiste dans la Marne.

Fils d’un aubergiste qui avait huit enfants, Lucien Prud’homme suivit l’école primaire supérieure et entra à l’École normale d’instituteurs de Châlons-sur-Marne. De 1902 à 1908, il fut instituteur à Châlons.

La guerre survint alors qu’il enseignait à Saint-Hilaire-le-Grand. Il fut mobilisé et le demeura jusqu’en 1918, prenant aussi une part active aux services du ravitaillement créés par la préfecture de la Marne. En 1919, il fut détaché au cours complémentaire annexé au collège de Vitry-le-François (Marne).

Il adhéra alors au Parti socialiste. En 1925, il fut élu conseiller municipal et bientôt adjoint au maire, chargé des questions sociales. En 1928, il se présenta sans succès aux élections cantonales dans le canton de Vitry-le-François. Candidat aux élections législatives la même année, il recueillit 1555 voix au 1er tour puis 12 au second sur 11 859 inscrits.

En 1961, Lucien Prud’homme fit rectifier, par le tribunal de grande instance, son nom en Preudhomme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127536, notice PRUD'HOMME Lucien [rectifié PREUDHOMME Lucien] par Georges Clause, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Georges Clause

SOURCES : Le Travail (Reims), 17 mars 1928. — Rens. mairie de Valmy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément