PUGET Louis, Anselme, Célestin

Par Jacques Girault

Né et mort à Puget-Ville (Var), 15 septembre 1895- 2 janvier 1984 ; cultivateur ; militant socialiste SFIO ; adjoint au maire de Puget-Ville.

Fils d’un cultivateur libre-penseur, d’opinions socialistes, Louis Puget reçut tous les sacrements catholiques et obtint le certificat d’études primaires. Mobilisé en août 1915, envoyé sur le front d’Alsace, il y fut blessé en 31 décembre 1915. Mutilé, propriétaire, cultivateur, il se maria dans la commune en novembre 1923 et ses deux enfants reçurent les sacrements catholiques.

Louis Puget devint conseiller municipal de Puget-Ville à la suite d’une élection complémentaire, le 19 novembre 1922, avec 183 voix sur 457 inscrits. Membre du Parti socialiste SFIO, administrateur de la coopérative vinicole depuis le 14 juin 1925 (élu avec 69 voix sur 78 votants), il ne se représenta pas après la démission collective des administrateurs le 1er décembre 1929. Il fut réélu au conseil municipal, le 3 mai 1925, sur la liste du "Cartel des Rouges" avec 225 voix sur 475 inscrits. Membre des commissions de la vie chère, des travaux, de l’électricité, de la vicinalité, des eaux et de l’hygiène, réélu le 5 mai 1929, avec 195 voix sur 494 inscrits, il devint deuxième adjoint et s’occupa surtout de la commission des fêtes. Membre du comité de soutien au candidat socialiste SFIO aux élections législatives de 1932, avec les autres socialistes SFIO, candidat le 5 mai 1935, il obtint 211 voix sur 514 inscrits et la liste socialiste sortante fut battue par une liste à direction communiste.

Louis Puget fut désigné à la Libération en octobre 1944 pour siéger dans la délégation municipale et au comité d’épuration. Il participa aux commissions du ravitaillement, des travaux et de l’hygiène. A la suite de difficultés avec les communistes, il en démissionna avec les autres socialistes SFIO. Toujours membre de la section socialiste SFIO, candidat aux élections municipales, le 29 avril 1945, il ne fut pas élu avec 213 voix sur 876 votants. Il s’éloigna par la suite de la section socialiste.

Louis Puget fut enterré civilement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127606, notice PUGET Louis, Anselme, Célestin par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 12 janvier 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 28 3, 30 3, 31 1, 32 1, 35 3, 18 M 13, 95, 3 Z 2 14. — Arch. Com. Puget-Ville. — Rens. du fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément