QUENTIN Germaine

À la fin des années vingt, Germaine Quentin était vice-présidente de la section de Saint-Mandé du syndicat de l’Habillement. Ce syndicat était affilié à l’Union centrale des syndicats professionnels féminins de l’Abbaye (CFTC) dont le siège social était à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127735, notice QUENTIN Germaine, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 1er janvier 2013.

SOURCE : La Ruche syndicale, juin 1920.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément