RACLOZ Eugène

Né le 18 juin 1891 à Paris (XIXe arr.), fils d’un menuisier et d’une journalière, Eugène Racloz, polisseur sur métaux, fut élu en mai 1935 conseiller municipal communiste de Sevran (Seine-et-Oise). Il était mobilisé lorsqu’il fut déchu de son mandat en 1940.

Arrêté, il fut interné au camp d’Aincourt puis transféré en mai 1942 à Voves. À la Libération, il reprit sa place au conseil municipal et fut désigné comme deuxième adjoint. Il retrouva son siège à l’issue des élections de 1945 et devint troisième adjoint.

Eugène Racloz mourut le 13 mars 1958 à Villepinte.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127914, notice RACLOZ Eugène , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2 M 30/58, 1 W 72, 76, 221 et 1028.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément