RADI Voltaire, Lucien, Claudius

Né le 11 janvier 1902 à Annecy (Haute-Savoie), frère de Renan Radi ; militant communiste de Paris.

Son père, Adolphe Radi, menuisier, de nationalité italienne, fut pendant la Première Guerre mondiale, un des membres les plus actifs de la 3e section du Parti socialiste SFIO. Il assuma les fonctions de gérant de la Maison commune de la rue de Bretagne et fut expulsé du territoire français par arrêté ministériel du 28 janvier 1921. Sa mère était culottière.
Voltaire Radi, garçon livreur, fit partie de la commission exécutive du Comité pour l’autonomie des Jeunesses socialistes et leur adhésion à la IIIe Internationale (voir Maurice Laporte*). Au congrès de Puteaux, le 25 juillet 1920, il rapporta au nom de la commission des mandats. Membre de la commission exécutive du Comité de la IIIe Internationale, il milita après le congrès de Tours à la 4e Entente de la Fédération nationale des Jeunesses communistes. Il assura un temps la gérance de son organe, l’Avant-garde, et fut de ce fait condamné à plusieurs reprises. En 1922, il était secrétaire politique de la 4e Entente.

Voltaire Radi mourut le 9 novembre 1954 à Paris (XVIIIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article127919, notice RADI Voltaire, Lucien, Claudius, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 7 juin 2019.

SOURCE : Arch. PPo. 50. — RGASPI, Moscou, 495 270 8606 : dossier de Renan Radi ; 495 270 2154.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément