RAMBAUD Louis, Augustin

Par Jacques Girault

Né le 18 janvier 1903 à Trans (Var), mort le 20 mars 1965 à Trans ; ouvrier mécanicien ; militant communiste du Var.

Fils d’un cafetier, Louis Rambaud, ouvrier mécanicien à Trans, était secrétaire de la cellule communiste en 1932. À nouveau secrétaire « par intérim », à la fin des années trente, victime d’une « répression syndicale », il reçut une lettre de Gaou*, député communiste, en mai 1939, lui annonçant son intervention. Au début de la guerre, lors d’une perquisition, un appareil à polycopier, remis par l’instituteur communiste Aragon*, fut découvert. Il fut condamné à une légère amende, le 6 novembre 1941.

Rambaud mourut le 20 mars 1965 dans sa ville natale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128023, notice RAMBAUD Louis, Augustin par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 2 juin 2011.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 49 4 2, Cabinet, arch. V. Roux. — Rens. de J.-M. Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément