RAULT Georges, Eugène, Adolphe

Né le le 7 septembre 1897 à Allamps (Meurthe-et-Moselle), mort en 1977 ; artiste peintre ; Secrétaire général du syndicat des artistes peintres professionnels dans les années trente.

Carton d’invitation de troisième exposition du groupe des Artistes du travail (Georges Cresson) organisée lors du congrès de la CGT au Palais de la Mutualité en septembre 1933, Archives Gérard Mazuy, Fonds André Claudot.
Carton d’invitation de troisième exposition du groupe des Artistes du travail (Georges Cresson) organisée lors du congrès de la CGT au Palais de la Mutualité en septembre 1933, Archives Gérard Mazuy, Fonds André Claudot.

Né le 7 septembre 1897 à Allamps (Meurthe-et-Moselle), domicilié près de Villiers-sur-Morin (Seine-et-Marne), Georges Rault, artiste peintre est l’auteur du tableau « Soir d’émeute » qu’acheta la Ville de Paris.

Rault appartint au rayon communiste du VIe arr. de Paris.

Dans les années trente, Georges Rault vivait dans l’un des ateliers de la Cité du 187/189 rue Ordener (XVIIIe arr.), qui ouvrit ses portes aux artistes en avril 1932 (atelier 19 bâtiment C). Du fait de la crise économique et sociale, beaucoup d’artistes eurent du mal à payer les loyers exigés par la société immobilière qui gérait les bâtiments. Dès juin 1933, Rault signa avec de nombreux artistes de la Cité, un appel au préfet de la Seine pour exiger le respect des engagements pris par la Société (notamment des loyers de type HBM).

Il fit ainsi partie du Comité de défense de « Montmartre aux artistes » avec Georges Cyr, Louis Rodolphe Defontaine (1878-1962), Jean Facon, Jean Frélezeau, le sculpteur, élève de Maillol, Marcel Gimond (1894-1961), le dessinateur et graveur André J. Provost (1899-1985 ?), André Claudot et Pierre Wagner (1897-1943). Il participa évidemment aux manifestations qui eurent lieu, en juillet 1934, au 187/189 rue Ordener, pour empêcher l’expulsion des artistes locataires, et en particulier celles d’André Claudot et du décorateur et illustrateur Jean Facon-Marrec.

En septembre 1933, il participa avec André Claudot, Bernaud, Octave De Bouville, Auguste Clergé, Georges Cyr, Chrétien, Georges Cresson, Desboeuf, Deslinières, Raphaël Diligent, Emilie Scouflaire, Gaston Fontaine, Frédéric, Simon Glatzer, Lucien-Jean Graves, Georges Higuet, Albert-Kiefer, Jean Lugnier, Legrand, Maximilien Luce, Maggy-Monier, Margantin, Miclent, Louis Moreau, Serge Henri-Moreau, Elsa (?) Peeremboom, et Vellay, à l’exposition organisée du 26 au 29 septembre 1933 au Palais de la Mutualité, lors du congrès confédéral de la CGT.

Il était en 1935 secrétaire général du syndicat des artistes peintres professionnels. Voir Maunier Victor*, dont le siège était établi dans l’immeuble dit « Montmartre aux Artistes ». Il comptait alors quatre-vingts adhérents dont les deux tiers étaient des étrangers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128171, notice RAULT Georges, Eugène, Adolphe , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 7 décembre 2022.
Carton d'invitation de troisième exposition du groupe des Artistes du travail (Georges Cresson) organisée lors du congrès de la CGT au Palais de la Mutualité en septembre 1933, Archives Gérard Mazuy, Fonds André Claudot.
Carton d’invitation de troisième exposition du groupe des Artistes du travail (Georges Cresson) organisée lors du congrès de la CGT au Palais de la Mutualité en septembre 1933, Archives Gérard Mazuy, Fonds André Claudot.

SOURCES : Arch. PPo. 316. — Fonds André Claudot, Archives G. Mazuy. — Liste des artistes ayant vécu ou travaillé à la Cité Montmartre aux artistes, en ligne. — Rachel Mazuy, « 1934 : état de siège à la Cité des artistes de Montmartre », Retronews, 28 novembre 2019 en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément