REBEYROL Raoul [REBEYROL Auguste, Raoul]

Par Jean Gaumont et Claude Pennetier

Né à Sainte-Bazeille (Lot-et-Garonne) le 8 avril 1870, mort à Sainte-Bazeille le 2 février 1945 ; instituteur, puis avocat ; syndicaliste ; socialiste puis communiste ; coopérateur.

Instituteur à Bordeaux (Gironde), Raoul Rebeyrol, militant socialiste et syndicaliste, membre de la coopérative des Familles, de Bordeaux, partisan de l’unité coopérative en 1912, fut l’un des fondateurs et l’un des administrateurs de l’Union coopérative du Sud-Ouest en septembre 1912. Il dirigeait la Revue du Sud-Ouest, organe régional de la Fédération des amicales d’instituteurs du Sud-Ouest. Il fut élu au conseil d’administration de la Fédération nationale au titre du secrétariat de la fédération régionale du Sud-Ouest. Il démissionna en février 1922.

Candidat socialiste SFIO aux élections législatives de 1919 en Gironde, il recueillit 24 192 voix sur 235 247 inscrits. Devenu directeur d’école, il appartenait en 1921 au groupe « Clarté » local. Élu au conseil d’administration de la Fédération nationale coopérative, il démissionna en février 1922.

Après sa retraite d’instituteur en 1925, il se fit avocat et abandonna la coopération pour se consacrer uniquement à l’action politique. En 1935, Raoul Rebeyrol exerça comme avocat à Marmande (Lot-et-Garonne). Il dirigeait la cellule communiste de Sainte-Bazeille où il mourut le 2 février 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128314, notice REBEYROL Raoul [REBEYROL Auguste, Raoul] par Jean Gaumont et Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jean Gaumont et Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Lot-et-Garonne, Cabinet du Préfet, n° 8. — Arch. J. Gaumont.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément