RENAUDOT Georges

Né le 28 décembre 1880 à Aix-en-Othe (Aube), mort le 3 octobre 1964 à Aix ; employé dans le textile ; coopérateur ; libre penseur.

D’origine ouvrière, Georges Renaudot fut tour à tour employé de bonneterie, contremaître de fabrication et enfin représentant. Mutuelliste dès 1904, il fut secrétaire puis président de la société mutualiste « L’Union des travailleurs d’Aix-en-Othe ». Il était coopérateur à « La Ménagère » d’Aix (dont son père avait été l’un des fondateurs vers 1895) lorsque celle-ci fusionna en 1919 avec l’UDC de l’Aube. Secrétaire du comité de section, il participa à l’action menée dans la région en vue de la fusion avec les coopérateurs de Champagne en 1931. Élu administrateur des coopérateurs de Champagne en 1939, il fut réélu à ce poste jusqu’à sa mort en 1964.

Pendant l’Occupation, il adopta une attitude d’hostilité à Vichy, ce qui lui valut d’être proposé comme maire par le comité local de Libération, en septembre 1944. Il le resta jusqu’en 1964. Membre de la loge « L’Aurore sociale » de Troyes (Grand Orient), chevalier Rose-Croix, il milita à la Libre pensée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128546, notice RENAUDOT Georges, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 1er janvier 2013.

SOURCES : Le Coopérateur de France (éd. Champagne), 24 octobre 1964. — Notes de J. Gaumont. — Rens. Mairie d’Aix.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément