RENUCCI Toussaint

Né en 1889 à Tallone (Corse), mort le 22 août 1969 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; professeur d’université ; militant socialiste.

Professeur agrégé d’italien ((1929) enseignant au lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Toussaint Renucci assurait en 1932 le secrétariat de la sous-section SFIO de Clermont-Ferrand-sud. Membre de la commission administrative fédérale, il figura sur la liste socialiste aux élections municipales de mai 1935. Il présidait, en 1934, la section locale de la Ligue internationale des combattants de la Paix.

À la Libération, il fut secrétaire de la section SFIO de Clermont-Ferrand et collabora à La République, organe socialiste d’Auvergne.

Durant la guerre (1943) il soutint sa thèse sur Gabriele Simeoni, ce qui lui permit de devenir professeur d’italien à la faculté des lettres de Clermont-Ferrand, où il prit sa retraite en 1960.

Chevalier de la Légion d’honneur (1954), il était le père de Paul Renucci (1915-1977) professeur d’italien à la Sorbonne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128589, notice RENUCCI Toussaint , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 31 mars 2021.

OEUVRE : Un Aventurier des lettres au XVIe siècle, Gabriel Syméoni (1509-1570), Didier, 1943. — (Ed.) Gabriele Symeoni florentin (1509-1570 ?), Description de la Limagne d’Auvergne. Traduction française par Antoine Chappuys du Dialogo pio e speculativo, Didier, 1943 (critique).

SOURCES : Arch. Nat. F7/13027, rapport du 4 juin 1934. — L’Auvergne socialiste, 1932-1935. — La République, 1944. — Nécrologie in Les langues néo-latines, 63/1969. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément