RICHARD Camille

Répétiteur de collège ; syndicaliste de l’Enseignement et du Pas-de-Calais.

Répétiteur à Calais (Pas-de-Calais), Camille Richard était, depuis janvier 1932 au moins, secrétaire de la section académique de Lille du Syndicat national des répétiteurs et répétitrices de France et d’Algérie. Lors du congrès de ce syndicat national, tenue du 21 au 23 mars 1932 à Paris, Camille Richard succéda à Mlle B. Lacrouts-Laclau* (Dax) au poste de secrétaire national à la propagande.

Il succéda en janvier 1933 à Pierre Blau* - nommé surveillant général - comme secrétaire général, Mlle Mouchet* (de Lodève, Hérault) prenant sa place à la propagande.

Il fut également nommé au conseil consultatif de l’enseignement, au titre des répétiteurs de collège.

Lors du congrès de fusion, en avril 1933 à Paris, de son syndicat avec celui des professeurs adjoints, répétiteurs et répétitrices des lycées, Camille Richard devint secrétaire adjoint du syndicat national des professeurs auxiliaires, répétiteurs et répétitrices des lycées et collèges. Voir Monnanteuil*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128793, notice RICHARD Camille, version mise en ligne le 31 mars 2015, dernière modification le 31 mars 2015.

SOURCES : L. Calderan, C. Zoukerman, Le syndicalisme de l’enseignement secondaire entre les deux guerres à travers deux syndicats de catégorie : les répétiteurs, les maîtres d’internat, Mémoire de Maîtrise, Paris I, 1975. — Le Professeur adjoint, organe du Syndicat national des répétiteurs et répétitrices des collèges de France et d’Algérie, janvier, avril-mai, juin, octobre 1932, janvier, mars, avril 1933(BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément