RICHARD Michel, Léon, Eugène

Par Yves Le Maner

Né le 29 septembre 1877 à Waben (Pas-de-Calais), mort le 11 octobre 1948 à Méricourt ; ouvrier mineur ; militant syndicaliste, socialiste puis communiste du Pas-de-Calais ; maire de Méricourt (1919-1924, 1935-1939, 1944-1945).

Ouvrier à la fosse 4-5 des mines de Drocourt à Méricourt, Michel Richard adhéra au « Jeune syndicat » de Benoît Broutchoux et appartint au Parti socialiste avant la Première Guerre mondiale. Il fut l’un des meneurs de la grève des mineurs de 1919 dans la région d’Auchel et fut élu, en novembre de la même année, maire de Méricourt à la tête de la liste du Parti socialiste SFIO. Adhérent du Parti communiste dès la scission de Tours, il fonda la section, puis la cellule locale de Méricourt dont il fut le secrétaire jusqu’en 1939, le groupement (une trentaine d’adhérents) étant rattaché au rayon d’Hénin-Liétard. En novembre 1925, il était secrétaire de la cellule 77 de la fosse 5 à Drocourt. Élu délégué mineur unitaire de sa fosse de travail, il mena une intense propagande auprès des mineurs de la région de Béthune, s’intéressant en particulier aux étrangers (Polonais, Tchèques, Hongrois) ; il organisait les mouvements de grève lancés par la CGTU et joua notamment un grand rôle lors de la grève de 1923 déclenchée à la suite de l’invasion de la Ruhr.

Richard s’opposa au comité d’érection du monument au mort, arguant que le monument ne doit pas comporter d’éléments guerriers et stigmatiser le vaincu. De même il lui semblait plus important de parer aux besoins des habitants qui reviennent dans la commune, plutôt qu’aux morts. Sous son impulsion, un cénotaphe est placé au cimetière communal, comportant des éléments renvoyant à des notions de pacifisme.


Sur le plan électoral, les années vingt furent stériles pour Michel Richard : il perdit son mandat de maire en 1924 et échoua à diverses élections dont les cantonales de 1922 et les sénatoriales de 1927. Réélu maire de Méricourt à la tête de la liste du PC, en mai 1935, il conserva ce mandat jusqu’en janvier 1939. Michel Richard fit à nouveau fonction de maire en 1944-1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128838, notice RICHARD Michel, Léon, Eugène par Yves Le Maner, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 27 décembre 2013.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Arch. Nat. F7/13092. — Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 2387, 5221 et 5304. — Rens. mairie de Méricourt.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément