RICROCH Gilbert (ou RICROCQ Gilbert ?)

Né le 16 avril 1877 à Urzy (Nièvre), mort le 16 août 1956 à Guérigny ; ouvrier aux Forges de Guérigny ; militant socialiste et syndicaliste ; candidat communiste aux élections cantonales de 1922.

Gilbert Ricroch fut le principal militant de Guérigny antérieurement à 1914. Il apparut en 1903 en qualité de secrétaire du syndicat de Guérigny ; bien qu’il ne semble pas avoir été longtemps secrétaire de son syndicat, il en était le militant le plus en vue, délégué au congrès des ouvriers des Arsenaux en 1904 et 1905 ; propagandiste actif de l’idée syndicale, en juillet 1904 auprès des ouvriers de l’usine Lambiotte à Prémery ou encore en 1909 près du syndicat du Bâtiment de Guérigny.

En fait, à partir de 1906 il déploya surtout son activité en faveur du Parti socialiste ; membre du groupe de Guérigny, il le représenta aux congrès départementaux avant d’en être secrétaire-adjoint en 1909, puis secrétaire à partir de 1911.

Aux activités de propagande et à une importante participation aux campagnes électorales — en 1906, il fut le contradicteur constant, au nom du Parti socialiste, du radical sortant Massé, campagne qu’il renouvela en 1910 — il joignit une fréquente collaboration à la presse socialiste locale, à L’Observateur du Centre, puis, à partir de 1912, au Socialiste nivernais ; ses articles étaient surtout des articles de doctrine ; en 1906 : « Le capitalisme et la guerre », « Socialisme et République », « Suffrage universel et Socialisme », « Le Parti socialiste unifié et les autres », etc., ou encore en 1912, dans le Socialiste nivernais : « La lutte de classe ».

En 1913, il mena une action importante contre les trois ans. Gilbert Ricroch fut aussi un fervent coopérateur. En 1909, dans l’Observateur, il publia une série d’articles : « Coopération bourgeoise ou neutre et coopération socialiste et communiste. » Il fut d’ailleurs un des responsables de la boucherie-charcuterie coopérative fondée à Guérigny en 1908.

Lors de la scission, Gilbert Ricroch adhéra au Parti communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128907, notice RICROCH Gilbert (ou RICROCQ Gilbert ?) , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Presse régionale socialiste citée ci-dessus et presse syndicale : Le Prolétaire de la Nièvre à partir de 1905.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément