RIGAILL Joseph

Par André Balent

Militant du groupe socialiste de Saint-Hippolyte (Pyrénées-Orientales), Joseph Rigaill fut élu délégué suppléant de la fédération socialiste au Conseil national du Parti, élu par le congrès d’Espira-de-l’Agly (28 mars 1909). Il avait dû soutenir l’aile gauche de la fédération, car son mandat au Conseil national fut annulé par le congrès fédéral extraordinaire de Rivesaltes, convoqué par les amis de Lucien Deslinières pour évincer l’aile gauche animée par Jean Manalt et Jules Soulet. Au moment du congrès fédéral de Pia (27 mars 1910), Joseph Rigaill avait réintégré la fédération socialiste. Ce congrès l’élut délégué titulaire au Conseil national du Parti. Il fut délégué du groupe de Saint-Hippolyte au congrès fédéral de Prades (7 avril 1912).

En 1904, il avait été élu conseiller d’arr. de Rivesaltes. En 1907 il avait été candidat de la fédération socialiste aux élections cantonales à Rivesaltes. Il obtint seulement 230 voix.

Pendant la Première Guerre mondiale, Joseph Rigaill dirigea la section socialiste de Saint-Hippolyte (Pyrénées-Orientales). Il se rattachait, à la fin de la guerre, au courant pacifiste qu’animait Jean Payra. Élu délégué au Conseil national du Parti socialiste à l’issue du congrès fédéral du 13 avril 1919, il fut désigné le 6 juillet 1919 délégué à la propagande.

Est-ce le même Joseph Rigaill que L’Ordre nouveau d’avril 1921 désigna comme membre de la commission administrative de la Fédération communiste des Pyrénées-Orientales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128951, notice RIGAILL Joseph par André Balent, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 20 septembre 2012.

Par André Balent

SOURCES : Divers articles du Socialiste des Pyrénées-Orientales (1909-1912). — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, op. cit., Pyrénées-Orientales, p. 503-504. — Le Cri catalan, 1918-1919. — L’Ordre nouveau, 29 avril 1921.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable