RIVIÈRE Alphonse, Marie, René

Né le 24 décembre 1905 à Scorbé-Clairvaux (Vienne), mort le 11 avril 1994 à Tarbes (Hautes-Pyrénées) ; instituteur ; militant syndicaliste de la FUE

Fils d’un couple de cultivateurs, Adrien Rivière et Juliette Menanteau, Alphonse Rivière fit ses études à l’école primaire supérieure de Châtellerault (Vienne) puis à l’École normale d’instituteurs de Poitiers (Vienne) dont il sortit en 1924

Il effectua son service militaire en 1925 en qualité d’élève-officier de réserve, puis de sous-lieutenant au 372e régiment d’artillerie à Châlons-sur-Marne (Marne).

Propagandiste du Secours rouge international, Alphonse Rivière fut avec Alphonse Bouloux, l’un des principaux animateurs de la cellule communiste de Chauvigny (Vienne), agglomération ouvrière où il enseignait. Nommé en août 1927 dans la commune rurale d’Ouzilly-Vignolles, il fut particulièrement actif au sein de la Fédération unitaire, assistant notamment à plusieurs congrès.

Marié une première fois à Paris (XXIIIe arr.), il divorça en 1961 et se remaria à Tarbes, le 24 avril 1974 avec Armande Laplace.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129098, notice RIVIÈRE Alphonse, Marie, René , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 29 mars 2021.

SOURCE : Arch. Nat. F7/13749. — Arch. Dép. Vienne, état civil. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément