ROBIN Julien

Par Jean-Jacques Doré

Né le 12 mai 1882 à Châtellerault (Vienne) ; garçon coiffeur puis employé de la Compagnie d’énergie électrique du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; syndicaliste CGT ; socialiste ; coopérateur.

Fils d’un armurier, Julien Robin, militant socialiste, fut l’un des fondateurs du syndicat CGT des Garçons coiffeurs du Havre en avril 1919, le bureau élu par 44 adhérents était composé de Raymond Besnard (secrétaire), Julien Robin (secrétaire adjoint), Émile Maret (trésorier) et Louis Lecarpentier (trésorier adjoint).

Fin 1919, embauché à la Compagnie d’énergie électrique du Havre comme encaisseur, il fut aussitôt sollicité par le secrétaire du syndicat CGT Gaston Fouaux, pour rejoindre le bureau élu en février 1920 : Gaston Fouaux demeurait secrétaire, Julien Robin était secrétaire adjoint, William Tinel, trésorier et Edouard Rimasson, trésorier adjoint. L’organisation comptait 66 adhérents.

Julien Robin siégea plusieurs années à la commission administrative de la coopérative Le Travail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129234, notice ROBIN Julien par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 8 octobre 2020, dernière modification le 28 septembre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat. F7/13717. — Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1408 Bureaux syndicaux 1918-1919, 10 MP 1406 Bureaux syndicaux 1920. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément