ROSSIGNOL Marcel

Par Claude Pennetier

Né le 3 juillet 1905 à Tours (Indre-et-Loire) ; militants communiste de Saint-Pierre-des-Corps ; volontaire en Espagne républicaine.

Militant communiste d’Indre-et-Loire, domicilié 3 rue Hoche à Saint-Pierre-des-Corps, Marcel Rossignol fut volontaire pour combattre dans les rangs des Brigades internationales.

Résistant, il fut deux fois arrêté et deux fois réussit à s’évader, dont une fois du camp de Compiègne (Oise) dans la nuit du 21 au 22 juin 1942, évitant ainsi la déportation en Allemagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129674, notice ROSSIGNOL Marcel par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 6 janvier 2019.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Les luttes revendicatives et politiques à la CGCEM-CIMT, s.l., 1978, 28 p. — Avec de recherche de la police sous l’Occupation.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément