ROUBERTY Pierre, Léon

Par Jacques Girault

Né le 8 juin 1870 à Nespouls (Corrèze), fils d’un menuisier, Pierre Rouberty, travailla comme menuisier dans son village natal. Vers 1905, il devint ouvrier des lignes aux PTT à Paris où il habitait dans le XVIIIe arr. Pour son fils, de santé fragile, et sur avis médical, Rouberty acheta un terrain et fit construire un pavillon dans un lotissement au Pont-de-Bondy à Bobigny.

Son épouse mourut en 1915. Pendant la guerre, en juin 1916, le conseil municipal désigna Rouberty comme membre du comité d’approvisionnement. Employé des PTT (ouvrier aux lignes téléphoniques à Paris, il termina sa carrière comme chef d’équipe principal), il fut élu conseiller municipal de Bobigny en novembre 1919 sur une liste socialiste SFIO. Il fut le rapporteur de la commission des finances.

Rouberty fut réélu en 1925, 1929, 1935. Il mourut le 27 juillet 1937 ; ses obsèques furent à la charge de la commune. La Voix de l’Est indiquait qu’il était le trésorier du CDH du Pont-de-Bondy depuis sa fondation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129719, notice ROUBERTY Pierre, Léon par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Bobigny. — La Voix de l’Est.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément