BOUCHOT Jacques

Par Estelle François

Né le 14 avril 1910 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ; syndicaliste cheminot FTR de Paris.

Fils d’un mineur, Jacques Bouchot, aiguilleur 2e classe à Paris-Austerlitz, fut, de mai 1946 à octobre 1947, secrétaire de la Fédération des Travailleurs du rail (FTR), affiliée à la CNT. Il fut élu trésorier adjoint au congrès du 16 novembre 1947.
Il s’était marié en 1934 à Paris (IIIe arr.) avec Olive Le Rouzic.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1298, notice BOUCHOT Jacques par Estelle François, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 24 novembre 2011.

Par Estelle François

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Georges Ribeill, « Autour des grèves de 1947, les scissions de l’après-guerre au sein de la Fédération CGT (CAS, FO, FAC, FgMC) », Revue d’histoire des chemins de fer, n° 3, Mouvement social et syndicalisme cheminot, automne 1990, p. 112. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément