ROULAND Eugène, Auguste

Né le 15 février 1902 à Blangy-sur-Bresle (Seine-Maritime), mort le 28 mars 1945 à Buchenwald (Allemagne) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CGT ; communiste ; résistant, déporté.

Fils d’un journaliser et d’une ménagère Eugène Rouland naquit à Blangy-sur-Bresle (Seine-Maritime), le 15 février 1902.

Militant communiste, il dirigeait le syndicat des Métaux de Blangy-sur-Bresle (Seine-Inférieure) avant la Seconde Guerre mondiale.

Résistant, déporté, il mourut le 28 mars 1945 au camp de concentration de Buchenwald. Habitant vraisemblablement Rieux (Seine-Maritime) à la veille de la guerre, en plus d’une mention sur son acte de naissance à Blangy-sur-Bresle, son acte de décès fut retranscrit sur le registre de Rieux. Eugène Auguste Rouland, de Blangy-sur-Bresle, se confond donc avec Eugène Rouland, de Rieux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129819, notice ROULAND Eugène, Auguste, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 27 avril 2021.

SOURCE : Notes de Jean Maitron. — Service historique de la défense, dossiers individuels du bureau résistance, cote GR 16 P 522894. — Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Livre mémorial. — Botes de Gilles Pichavant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément