ROUSSEL Ernest [ROUSSEL Jacques, Théodore, Ernest]

Né le 20 mars 1870 à Nîmes (Gard) ; enseignant ; historien.

Fils du rédacteur en chef du Courrier du Gard, Ernest Roussel suivit des études à la Sorbonne et fut reçu 4e à l’agrégation d’histoire et géographie en 1901.
Il exerça comme professeur au lycée de Montpellier (Hérault) à partir de 1903, fut président de la Société d’enseignement populaire de l’Hérault de 1913 à 1932 et secrétaire du syndicat de l’enseignement secondaire et supérieur de Montpellier, créé le 1er janvier 1928.
D’après la nécrologie parue en 1946 dans Bulletin de la Société des professeurs d’histoire et de géographie de l’enseignement public, Roussel était « mort au début de la guerre ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129944, notice ROUSSEL Ernest [ROUSSEL Jacques, Théodore, Ernest], version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 15 juillet 2019.

ŒUVRE : La vie et l’œuvre de Ferdinand Buisson, Société d’enseignement populaire de l’Hérault, 1931. — Les Nuées maurrassiennes, étude critique des "croyances" historiques de l’Action française, préface de Charles Seignobos, J. Flory, 1936.

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 9 M 378 et 195 M 20. — Cinquantenaire de la Société d’enseignement populaire de l’Hérault, 1898-1948, Montpellier, 1948. — Bulletin de la Société des professeurs d’histoire et de géographie de l’enseignement public, janvier 1946. — André Chervel, « Les agrégés de l’enseignement secondaire. Répertoire 1809-1960 ».

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément