ROUSSELOT Lucien

Par Jacques Girault

Né le 29 juin 1893 à Vincennes (Seine), mourut le 17 août 1971 à Mer (Loir-et-Cher) ; chaudronnier à l’Assistance publique ; conseiller municipal socialiste de Chatenay-Malabry (1938-1953).

Fils d’un peintre en bâtiment, Lucien Rousselot, monteur en cuivre domicilié à Vincennes, ancien combattant, était ouvrier chaudronnier employé par l’Assistance publique. Syndiqué à la CGT, il vint habiter en 1937 avec son épouse, la cité-jardin de la Butte rouge à Châtenay-Malabry.

Aux élections municipales complémentaires de 1938 Lucien Rousselot, candidat « choisi par la section socialiste dans le parti radical ou dans l’opinion républicaine socialiste ou socialiste indépendante » (La République sociale, 12 mars 1938) fut élu. Pour l’élection complémentaire du 9 octobre 1938, il appela à voter pour le candidat socialiste SFIO et son nom était suivi de l’étiquette « SFIO ».

Mobilisé au début de la guerre, absent aux réunions du conseil jusqu’en février 1941, Lucien Rousselot fut nommé conseiller municipal le 20 juillet 1941. Le comité local de Libération le maintint au conseil municipal provisoire à partir du 5 octobre 1944. Candidat le 29 avril 1945 aux élections municipales sur la liste d’unité socialiste républicaine et antifasciste, socialiste SFIO, il fut élu et conserva son siège le 19 octobre 1947 sur la liste socialiste SFIO et d’action municipale républicaine. Il ne se représenta pas en 1953.

Retraité, Lucien Rousselot s’installa avec son épouse à Mer (Loir-et-Cher) où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article129977, notice ROUSSELOT Lucien par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Jacques Girault, Militants de Châtenay-Malabry entre les deux guerres, Paris, CNRS/GRECO 55 « Travail et travailleurs aux XIXe et XXe siècles », 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément