SAINT-LÉGER

Membre du Parti communiste en 1931, Saint-Léger en fut exclu en mars en raison de son attitude oppositionnelle. Il forma, dans le quartier de la Goutte-d’Or à Paris (XVIIIe arr.), un groupe d’amis du journal La Vérité, organe de la Ligue communiste qui regroupait les partisans de Trotsky.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130243, notice SAINT-LÉGER , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : La Vérité, 13 mars 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément