SANITAS André

Né le 16 juin 1906 à Paris (XIIe arr.), fils d’une corsetière, André Sanitas, orfèvre ou peintre (il militait au syndicat CGT des peintres en 1937), père de deux enfants nés en 1931 et 1933, habitait, depuis 1928, rue Proudhon à Bobigny, où il se maria en décembre 1929. Volontaire en Espagne républicaine (il était alors séparé de sa femme), il partit le 15 novembre 1937 et appartint à la 14e Brigade internationale. Il fut tué le 30 mars 1938 sur le front d’Aragon. Un hommage solennel lui fut rendu par la municipalité le 1er octobre 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130435, notice SANITAS André , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Com. Bobigny. — La Voix de l’Est. — Arch. AVER.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément