SAULCY Marius [SAULCY Joseph, Marius]

Par Antoine Olivesi

Né le 15 septembre 1869 à Arles (Bouches-du-Rhône), mort le 29 mai 1943 à Arles ; restaurateur ; militant socialiste ; conseiller d’arrondissement puis conseiller municipal d’Arles (1910-1936).

Fils d’un tourneur sur métaux arlésien, Marius Saulcy milita avant la Première Guerre mondiale au Parti socialiste SFIO et fut élu, en 1908, conseiller municipal d’Arles puis, en 1910, conseiller d’arrondissement du canton d’Arles-Est (voir Alphonse Gueyraud*). Il fut réélu en 1913.

Restaurateur à Arles, il conserva son siège le 21 décembre 1919, avec 1 270 voix au premier tour, puis 1 336 au second. Trois semaines plus tôt, il avait été candidat sur la liste Sixte-Quenin* aux élections municipales à Arles mais sans succès cette fois. En février 1920, Marius Saulcy participa au congrès fédéral SFIO à Arles et fut délégué au congrès national de Strasbourg. De même, après le congrès départemental de Salon, le 12 décembre 1920, il fut délégué au congrès national de Tours. Marius Saulcy demeura à la SFIO.

En octobre 1922, Marius Saulcy perdit son siège de conseiller d’arrondissement, n’obtenant que 768 voix sur 6 566 inscrits. Il échoua également en 1928, avec 633 suffrages sur 6 583 inscrits (808 au premier tour). Il était alors présenté comme « propriétaire ». Sur le plan municipal, il fut candidat, toujours avec Sixte-Quenin, en 1925, 1929 et 1935, année où il fut élu conseiller municipal d’Arles. Mais il suivit son chef de file lorsque celui-ci démissionna le 14 mai 1936. De nouveau candidat le 7 juin 1936 sur la liste SFIO, Marius Saulcy fut mis en ballottage au premier tour et se retira au second.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130553, notice SAULCY Marius [SAULCY Joseph, Marius] par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 18 avril 2020.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, III M/49, IV M/14, V M2/245, 255 et 285. — Le Petit Provençal, 15 et 22 décembre 1919, 13 décembre 1920, 15 mai 1922, 22 octobre 1928. — Danielle Moulinard, Le Parti communiste à Marseille. Naissance et débuts, 1919-1925, Mémoire de Maîtrise, Aix, 1972.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément