SEGONSAC Jean (ou SEGONZAC Jean)

Par Jean Sagnes

Né 20 février 1900 à Pézenas (Hérault), mort le 15 janvier 1977 à Pézenas ; comptable ; militant communiste.

Fils d’un cultivateur, Jean Segonsac (parfois orthographié Segonzac), comptable, membre du Parti communiste dès 1924, devint peu après secrétaire de la cellule de sa commune natale et le demeura pendant de longues années. Il fut candidat aux élections municipales de 1925, 1929 et 1935, aux élections cantonales de 1928, 1931, 1934 et 1937. En 1939, il fut mobilisé.

Au début de 1940, il fut arrêté pour son appartenance politique et déporté en Afrique du Nord ; il ne revint en France qu’en 1945. Il fut encore candidat au conseil général en 1945 et 1949, aux élections municipales en 1947, 1953, 1959 et 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130878, notice SEGONSAC Jean (ou SEGONZAC Jean) par Jean Sagnes, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jean Sagnes

SOURCES : Arch. Nat. F7/13130. — Le Travailleur du Languedoc, 1928-1939, 1945. — Alain Guérin, La Résistance, chronique illustrée, 1930-1950, Paris, Livre Club Diderot, 1972-1976, 5 vol. — Interview de J. Segonsac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément