SEITZ Émile, Georges, Étienne

Né le 22 octobre 1881 à Lille (Nord), mort le 4 mars 1953 à Antony (Seine) ; comptable ; militant communiste ; maire d’Antony de 1945 à 1947, puis conseiller municipal.

Fils d’un cocher, Émile Seitz, comptable, participa en 1936, au nom du mouvement Amterdam-Pleyel, à la formation d’un comité de chômeurs. Étant l’un des dirigeants du Parti communiste à Antony (Seine) et secrétaire du comité de rassemblement populaire, il s’adressa en 1938 au maire, Auguste Mounié, pour réclamer le fonctionnement du comité d’entr’aide aux chômeurs.

Interné sous l’Occupation, Émile Seitz devint adjoint du comité local de Libération puis président et fut élu maire communiste d’Antony le 13 mai 1945. Il perdit son fauteuil de maire aux élections municipales de 1947 mais continua à siéger au conseil municipal jusqu’à sa mort. Il était alors président de la FNDIRP.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130923, notice SEITZ Émile, Georges, Étienne , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Arch. Com. Antony, 4/1 7 F 5.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément