STAINCQ Léon

Par Claude Pennetier

Né le 18 juillet 1900 à Suresnes (Seine), mort le 24 juillet 1974 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) ; militant communiste ; conseiller municipal de Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils de journaliers, Léon Staincq, polisseur, brigua en vain, en 1929, un siège au conseil municipal de Nanterre (Seine) sur la liste du Bloc ouvrier et paysan (BOP). Il y entra à l’issue du scrutin du 12 mai 1935 avec la liste conduite par Pierre Brandy et Raymond Barbet.

Déchu de son mandat le 29 février 1940, interné administrativement le 5 octobre 1940 à Aincourt et le 10 novembre 1942 à Voves puis libéré, Léon Staincq fit partie à la Libération, au titre du Parti communiste, du conseil municipal provisoire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article131633, notice STAINCQ Léon par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 29 juillet 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1 et 10441/64/2. — Arch. PPo. 101.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément