TAILLER Roméo, Camille

Par Notice complétée par Emilià Pla

Né le 12 mars 1901 à Paris, mort le 5 juillet 1976 à Suresnes (Hauts-de-Seine), ouvrier du livre, anarchiste.

Ouvrier du livre, Roméo Tailler travaillait à l’imprimerie L’Union à Paris et était membre des Jeunesses syndicalistes fut, en 1926-1927, le gérant du journal anarchiste italien Veglia, publié à Paris et rédigé par Virgilia D’Andrea.

En 1928, il fut candidat abstentionniste aux élections législatives de la 1e circonscription du XIXe arrondissement.

Marié en 1922 avec Maria Theodora Jossaume, il divorça en 1929 et se remaria en 1932 avec Charlotte Élise Marie Daligault. Il collaborait à la coopérative La Fraternelle, fondée par Sébastien Faure, qui imprima la majeure partie de L’Encyclopédie anarchiste jusqu’en 1934.

Il fit partie alors de la commission de contrôle du grope L’Entraide.

En 1936, il fut renvoyé avec son camarade Georges Novion de l’imprimerie « doriotiste » L’Emancipation, à Saint-Denis, et retrouva du travail en 1938 à la rotative du Peuple. Il était actif à Solidarité internationale antifasciste. Après guerre, il fit partie des Amis de Sébastien Faure.

Domicilié à Palaiseau (Seine-et-Oise puis Essonne), Roméo Tailler mourut le 5 juillet 1976 à Suresnes (Hauts-de-Seine).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article131909, notice TAILLER Roméo, Camille par Notice complétée par Emilià Pla, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 10 juin 2021.

Par Notice complétée par Emilià Pla

SOURCE : Le Réfractaire, septembre et novembre 1976. — estelnegre.org

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément