TALAMAS René, Gaston, Arthur

Par Justinien Raymond

Né le 25 octobre 1886 à Chartres (Eure-et-Loir) mort le 19 février 1963 à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise) ; mécanicien ; militant syndicaliste ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal de Rueil-Malmaison (Seine-et-Oise).

Fils d’un employé des chemins de fer, René Talamas était apprenti serrurier à l’âge de douze ans. Il devint mécanicien et occupa divers postes importants dans plusieurs grosses firmes de la région parisienne. En 1890, il se fixa à Port-Marly, puis à Rueil (Seine-et-Oise).

René Talamas milita dans les syndicats ouvriers de la métallurgie. Il anima aussi des syndicats de locataires. En 1906, il donna son adhésion au Parti socialiste SFIO et siégea pendant de longues années à la commission exécutive de la fédération de Seine-et-Oise. Celle-ci le mit au troisième rang de ses douze candidats aux élections législatives de 1919 et il recueillit 37 847 voix sur 237 755 inscrits. Il fut encore candidat malheureux au conseil général dans le canton de Marly-le-Roi en octobre 1934.

René Talamas signa la motion des « Reconstructeurs » en vue du congrès de Tours (décembre 1920) et resta au Parti socialiste. Membre de la CAP jusqu’en 1927, il était en 1930 secrétaire de la section socialiste de Rueil-Malmaison (Seine-et-Oise) où il était domicilié. Il fut conseiller municipal de cette commune de 1935 à 1938 puis, à nouveau, de 1953 à 1959.

En 1944 puis en 1947 et 1948, il avait été suppléant à la commission des conflits du Parti socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article131923, notice TALAMAS René, Gaston, Arthur par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 25 octobre 2015.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes T. III, de l’Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière publiée sous la direction de Compère-Morel, Paris, Quillet, 1921, p. 258 et 273. — Le Travailleur de Seine-et-Oise, octobre 1934. — Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2 M 16/19, 18/4, 30/46, 30/71. — J. Zyromski, dossier Fédération de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément