TERRIEN Paul

Né le 8 juillet 1913 à Nantes (Loire-Inférieure), mort le 1er ou le 22 juin 1944 à Buchenwald (Allemagne) en déportation ; employé aux PTT puis de mairie ; militant socialiste.

Fils d’un employé de commerce, Paul Terrien, d’abord receveur des Postes et adhérent au syndicat confédéré des PTT, fit carrière d’employé de mairie à Nantes où il devint rédacteur de mairie. Secrétaire de la section nantaise de la Jeunesse syndicaliste en 1931, il devint secrétaire fédéral des Jeunesses socialistes de Loire-Inférieure de la fin 1932 à 1939. Membre de la section socialiste de Nantes, il était en 1938 archiviste de la Fédération socialiste de Loire-Inférieure et, en 1940, fut nommé secrétaire à la propagande des JS. En 1939, il avait été membre du comité national mixte des JS.

Arrêté en février 1943, transféré le 8 juillet au camp de Compiègne, déporté à Buchenwald (Allemagne), Paul Terrien mourut le 1er juin 1944 selon son état civil qui porte la mention : « Mort pour la France », ou le 22 juin 1944 selon le ministère des Anciens combattants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article132193, notice TERRIEN Paul , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Le Travailleur de l’Ouest, 1931-1940. — La Tribune socialiste, 1947. — Arch. Dép. Loire-Atlantique, série M. — Arch. Ministère des Anciens combattants.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément