TERRIER Auguste, Léon

Par Jacques Omnès

Né le 12 avril 1872 à Châteauroux (Indre), fils d’un négociant, Auguste Terrier, qui signait tantôt « Auguste », tantôt « Léon », était professeur à Laval (Mayenne) lorsqu’il fut élu secrétaire de la société coopérative « L’Émancipatrice » en remplacement de Paul Mahérault au cours de l’assemblée générale du 26 janvier 1907. Cette coopérative fut créée en 1903 sous les auspices de la Bourse du Travail de Laval (voir François Acambon*). A son cabaret anti-alcoolique créé en août 1903, était venue s’ajouter une boulangerie coopérative ouverte le 1er novembre 1905. Par la suite on y vendit également des vêtements. Le nombre d’adhérents passa de 173 au 1er janvier 1908 à 246 au 1er janvier 1914 et le chiffre d’affaires de 40 000 à 74 935 F.

Auguste Terrier fut régulièrement réélu secrétaire de 1907 à 1909. En octobre 1907, il fut également élu trésorier de l’Université populaire lavalloise, autre réalisation de la Bourse du Travail. Il semble qu’il ait conservé cette responsabilité jusqu’en 1914. Il assumait en tout cas ces fonctions en 1909 et 1912.

Au début de 1918, Auguste Terrier reconstitua une section de la Ligue des droits de l’Homme à Laval et en devint président. Le 11 janvier 1920 les anciens membres de l’Université populaire se réunirent pour reconstituer un bureau. Terrier, toujours professeur au lycée, fut élu secrétaire.

Entre temps, Auguste Terrier avait participé à la campagne électorale menée par la liste socialiste SFIO dirigée par François Acambon pour les élections législatives de novembre 1919.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article132196, notice TERRIER Auguste, Léon par Jacques Omnès, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jacques Omnès

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne. — Le Courrier du Maine, 1918. — Louis Lesant, « L’Université Populaire lavalloise : sa création, son passé » (conférence faite le 17 novembre 1929, manuscrit communiqué par F. Robin).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément