THIRIET Charles

Secrétaire de la section communiste de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), Charles Thiriet fut condamné, en novembre 1925, à six mois de prison et 1 000 F d’amende pour propagande antimilitariste. Cette condamnation entraîna la disparition du syndicat du Bâtiment de Lunéville dont il avait été secrétaire en 1924.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article132485, notice THIRIET Charles , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 12 septembre 2020.

SOURCES : Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle. — Le Réveil ouvrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément